Médicaments

Des brevets non justifiés permettent aux sociétés de médicaments d’imposer des prix exorbitants sur les principaux médicaments antirétroviraux notamment les médicaments de deuxième et troisième ligne.

Nombreux brevets non mérités

Le coût du traitement VIH dans les quatre pays focus est de 3000$ US au moins par patient et par an. Les sociétés peuvent imposer des prix élevés parce que les brevets dans chaque pays empêchent la concurrence des fabricants de génériques. De nombreux brevets sont non mérités, selon les normes minimum énoncées dans les Aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC), un accord international dirigé par l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).

Statuts actuels de licences et brevets de 13 médicaments

Dans ces pages, nous incluons le statut de brevet et licence pour 13 médicaments antirétroviraux que nous ciblons. Pour chaque médicament nous incluons les détails concernant le pays dans lequel ils sont brevetés, ou ont des brevets en attente, et où des licences volontaires et obligatoires ont pu faciliter la concurrence.