Rilpivirine – RPV

Rilpivirine a été approuvé par la Food and Drug Administration des Etats-Unis en 2011. Il n’est pas actuellement inclus dans les directives de l’OMS. Rilpivirine est aussi communément connu sous la forme RPV.

Résumé

Tandis qu’aucune version générique de qualité garantie de ce médicament n’est encore disponible, la concurrence pour cet antirétroviral sera possible dans les pays couverts par la licence volontaire.

Statut du brevet

L’expiration de la couverture du brevet sur Rilpivirine est prévue en 2022. Le brevet a été octroyé à l’Albanie, l’Argentine, les pays membres de l’ARIPO, la Chine, les pays membres de l’OEAB, l’Egypte, l’Inde, l’Indonésie, le Mexique, les pays membres de l’OAPI, le Panama, les Philippines, l’Afrique du Sud, le Sri Lanka, la Turquie, et l’Ukraine, et semble être en attente au Brésil, en Jordanie, au Pakistan, en Thaïlande, au Venezuela et au Vietnam.

Le brevet sur la forme en sel du médicament expire en 2025. Le brevet a été octroyé dans les pays membres de l’ARIPO, les pays membres de l’OEAB, l’Indonésie, le Mexique, les Philippines, l’Afrique du Sud, la Turquie, et l’Ukraine et est en attente au Brésil, en Chine, Equateur et au Vietnam.

Statut de la licence

Les licences volontaires pour Rilpivirine ont été octroyées à 5 fabricants couvrant 112 pays. Les termes et conditions détaillés ne sont pas disponibles publiquement.

Combinaisons

Une combinaison de Rilpivirine avec TDF/FTC a été développée et a obtenu une approbation réglementaire aux EU en 2011. Les essais cliniques sont en cours pour d’autres combinaisons contenant Rilpivirine et pour une formule à effet prolongé.