Efavirenz – EFV

Efavirenz est recommandé par l’OMS en tant que composante sur les régimes de traitement antirétroviral de première ligne pour les adultes, et en tant que composante des régimes de traitement de première et deuxième ligne pour les enfants de plus de trois ans. Efavirenz est aussi communément sous la forme EFV.

Résumé

La couverture du brevet sur Efavirenz était en vigueur dans plusieurs pays, et a expiré dans la plupart des pays en 2013. Plusieurs versions génériques du médicament de qualité garantie sont sur le marché et, à peu d’exception, il ne devrait pas y avoir de contraintes liées à la propriété intellectuelle face à la concurrence du marché pour Efavirenz, en tant qu’agent simple. Les brevets et les demandes de brevets sur TDF/FTC/EFV pourraient retarder la concurrence pour cette combinaison dans les pays exclus de la licence.

Statut du brevet

La couverture du brevet sur Efavirenz a expiré en Aout 2013, dans la plupart des pays. Il existe certaines exceptions où l’expiration est prévue pour plus tard, en résultat de l’extension de la durée du brevet (par exemple, l’expiration en Ukraine est prévue en 2018). Selon les informations disponibles, ce brevet persiste en Argentine (brevet sur le procédé uniquement), en République dominicaine et en Ukraine (extension du brevet pour une période de plus de 20 ans).

Statut de la licence

De nombreux fabricants sud africains ont obtenu la licence pour la production d’Efavirenz en Afrique du Sud et pour la vente dans 10 pays voisins. Les licences obligatoires sur Efavirenz ont été émises au Brésil, en Indonésie et en Thaïlande.

Combinaisons

Les combinaisons d’Efavirenz avec TDF/FTC et avec TDF/3TC ont été développées et sont recommandées par l’OMS en tant que régimes de première ligne de préférence. Bristol-Myers Squibb et Gilead Sciences possèdent les brevets conjointement, et les demandes de brevet sur la combinaison d’Efavirenz avec TDF/FTC, qui ont été octroyées en Chine, dans les pays membres de l’OEAB, au Mexique, en Afrique du Sud et Turquie, sont également en attente en Argentine, au Brésil, en Inde et au Venezuela. La licence du Medicines Patent Pool sur le TDF inclut un accord de ne pas poursuivre, ce qui couvre cette combinaison pour 112 pays inclus dans la licence.