Darunavir – DRV

Darunavir (boosté avec Ritonavir) est recommandé par l’OMS en tant que composante des régimes de traitement antirétroviraux de troisième ligne, et en tant qu’alternative aux régimes de deuxième ligne pour les adultes. Duranavir est également connu en tant que DRV.

Résumé

Il semblerait que les brevets sur le Darunavir soient limités dans la majeure partie des pays à revenu faible. La durée du brevet a expiré. Les brevets secondaires, tels que ceux sur les pseudo-polymorphes (forme différente d’un même médicament) ou sur les combinaisons, pourraient potentiellement retarder la concurrence dans certains pays, qui ne sont pas couverts par l’engagement de ne pas appliquer les brevets. Les brevets sur Ritonavir (r) ou Cobicistat (c) affecteront également la vente de DRV/r ou DRV/c dans certaines juridictions.

Statut du brevet

La couverture du brevet sur Darunavir a expiré en Aout 2013 dans les juridictions dans lesquelles le brevet a été octroyé. Un brevet sur la méthode d’utilisation n’est pas en vigueur dans les pays en développement.

Les brevets sur les pseudo-polymorphes et/ou sur la combinaison avec Ritonavir  ont été octroyés en Albanie, dans les pays membres d’ARIPO, en Chine, dans les pays membres de l’OEAB, en Indonésie, au Mexique, aux Philippines, en Afrique du Sud et en Turquie, et sont en cours au Brésil, en Inde et dans les Etats membres de l’OAPI et le Vietnam.

Statut de la licence

Un engagement de ne pas appliquer les brevets sur le Darunavir en Afrique Subsaharienne et les pays les moins développés a été annoncé par le titulaire du brevet. L’engagement a été élargi à 128 pays pour les produits pédiatriques en 2015. De plus, une licence a été octroyée à un fabricant pour la vente de Darunavir en Inde.

Combinaisons

Darunavir nécessite un rappel avec Ritonavir ou Cobicistat. Tandis qu’aucune combinaison avec Ritonavir n’a encore reçu d’approbation réglementaire, la combinaison avec Cobicistat a été enregistré par l’Agence européenne des médicaments en novembre 2014 et la Food and Drug Administration des Etats-Unis en janvier 2015. Des essais cliniques sont en cours pour la combinaison DRV/TAF/FTC/COBI.